Ma première fois avec Marc

Ben Esra telefonda seni boaltmam ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Big Dicks

Ma première fois avec MarcJe suis marié j’ai 49a et je suis bi depuis 7 ans. Voilà comme tout a commencé. Un collègue Marc avait organisé une soirée chez lui un samedi ou mon épouse devait aller chez sa mère (elle s’y rendait une fois par mois environ pour le week-end en alternance avec ses frères). Je me suis donc retrouvé seul à cette soirée. Bon repas bons vins Bonne ambiance. En fin de soirée, mes deux autres collègues mariés sont partis avec leur épouse. Marc m’a proposé le dernier verre et m’a demandé si je pouvais lui donné un coup de main pour ranger comme j’étais seul. Je n’ai pas pu refuser bien sûr. Nous voilà donc plus que tous les deux à ranger et à commencer la vaisselle, moi lavant lui essuyant en plaisantant un peu jusqu’au moment où Marc m’a dit « Tu sais cela me rappelle quand j’étais encore marié et que l’on rangeait après une soirée avec Florence » et il ajouta en riant « sauf qu’elle en général elle aimait se mettre à l’aise pour laver et ne pas se tacher »« Ah bon et c’était quoi à l’aise pour elle ?» dis-je en me marrant« Eh bien, juste en sous-vêtements avec un tablier parfois quand même et puis en parlant tablier tu devrais en mettre un avant de te tacher toi aussi » a-t-il répondu en joignant le geste à la parole en m’en tendant un « Allez mets le je vais pas te demander de retirer ton fut de toute façon je suis que tu le ferais pas » Pensant que l’on plaisantait, ne le sachant pas bi du tout et voulant entrer dans la plaisanterie bahis firmaları jy allais d’un « Sait-on jamais tu serais peut-être surpris »« Alors met toi à l’aise si tu l’oses »Je me suis retrouvé comme un imbécile pris à mon propre jeu avec le tablier dans les mains et Marc qui me regardait en se marrant. Je n’avais pas envie de passer pour un dégonflé et au bout d’une petite minute de réflexion je me suis décidé à retirer mon fut et à mettre le tablier sous le regard hilare de Marc. J’ai repris la vaisselle ainsi. Comme j’attaquais les gamelles ayant servi à faire la cuisine, Marc devait attendre un peu. A un moment il est venu derrière moi et m’a donné une petite claque sur les fesses en disant « Allez on se dépêche j’attends moi » tout se passait bien sûr sur le ton de l’amusement, j’ai rien trouvé de mieux à répondre que « si tu étais comme çà avec Florence je comprends mieux pourquoi elle est partie »Alors là il est venu vraiment tout près de moi et m’a dit doucement « oh non avec elle c’était plutôt comme ça » et il a passé doucement sa main sur mes fesses les caressant et déposant un petit bisou sur ma nuque.Je ne savais plus quoi faire, je n’ai rien dit pas bougé. Alors ses mains sont passées devant sous le tablier, j’ai senti qu’il se collait un peu à moi. Quand ses doigts ont touché ma peau sur mon ventre je n’ai pu retenir un frémissement et puis j’ai senti que je me mettais à bander, j’étais gêné surpris je ne savais plus quoi kaçak iddaa penser. Doucement sa main est descendue vers mon slip. J’avais envie qu’il arrête mais en même temps je ne faisais rien pour l’arrêter et finalement sa main est venue sur mon sexe à travers le lycra de mon slip. Cela m’a comme électrisé, je me suis mis à bander carrément sous sa main. Alors il a passé ses doigts dans mon slip m’a caressé la queue en me murmurant « laisse toi aller je suis sûr que tu as envie ». Vu mon état je ne pouvais pas nier. Il m’a fait me retourner vers lui et il a posé ses lèvres sur les miennes. J’ai senti sa langue venir sur mes lèvres et comme si j’avais toujours fait ça je l’ai accepté j’ai entrouvert pour qu’elle prenne possession de ma bouche. Il m’a embrassé longuement détachant mon tablier me le retirant puis doucement sa bouche a glissé dans mon cou sur mon torse. J’étais hyper excité. Quand il a pris un de mes tétons entres ses lèvres j’ai fait je crois mon premier vrai geste vers lui en posant mes doigts dans ses cheveux et en les caressant. Alors doucement il s’est agenouillé devant moi en laissant trainer sa langue sur ma peau, il a tiré mon slip vers le bas et j’ai senti ses lèvres sur mon gland tendu, il m’a sucé là dans la cuisine (il m’a dit après qu’il n’avait pas voulu bouger de là pour ne pas me laisser le temps de me reprendre et de me sauver). J’étais tellement excité que j’ai joui très vite dans sa bouche. Après un moment il s’est kaçak bahis relevé m’a embrassé puis j’ai senti ses mais dans mes cheveux comme les poussant vers le bas, j’ai compris très vite qu’il avait envie aussi. Alors à mon tour j’ai ouvert sa chemise pour passer ma langue sur son torse vers ses tétons que j’ai pris l’un après l’autre les suçant un peu puis plus fort il gémissait me montrant qu’il aimait ça. Il a ouvert son jean ne me laissant aucun doute sur son envie je me suis retrouvé à genoux avec son sexe devant mon visage. Je l’ai pris un peu timide d’abord puis au fur et à mesure trouvant le bon mouvement serrant mes lèvres bien fort. Au moment de jouir il a repoussé doucement mon visage j’ai senti son sperme sur moi. Il m’a fait me relever m’a roulé une vraie pelle puis il m’a pris la main m’a amené dans la salle de bain. On a pris une douche. Il m’a proposé de dormir là comme j’étais seul. On s’est retrouvé tous les deux nus au lit. Finalement je me suis endormi assez vite. Le lendemain quand je me suis reveillé avant lui j’étais un peu sous le choc de ce qui s’était passé. Je me suis levé doucement, j’ai retrouvé mes habits à la cuisine me suis rhabillé très vite et je me suis sauvé ne voulant pas le voir ni parler avec lui des événements.Voilà ma première fois avec marc mes premiers contacts avec le sexe d’un homme. Bien sûr tout cela ne s’est pas fait dans le temps du récit et même peut-être que les vrais dialogues ne sont pas exactement ceux-là mais c’est à peu près la teneur et c’est ce qui m’en reste de toute façon. Si cela vous a intéressé je vous raconterais comment j’en suis venu à me retrouver être son amant régulier à aimer le sentir en moi

Ben Esra telefonda seni boaltmam ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

İlk yorum yapan olun

Bir yanıt bırakın

E-posta hesabınız yayımlanmayacak.


*