Tourisme et Karaoké (2)

Ben Esra telefonda seni boaltmam ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Blonde

Tourisme et Karaoké (2)De retour un jeudi soir au bar à chanson. Josy une nouvelle fois en prestation m’adressant brièvement la parole durant la soirée. Pour revenir le lendemain une nouvelle fois seul dans mon coin. Observant trois femmes d’un âge avancée discutant au comptoir de l’endroit…Ghislaine – Hey…C’est lui le petit jeune dont Danielle nous a parlée…Johanne – Oui…Je crois que c’est lui…Il boit de la Sapporo…Gathe – Il paraît bien…Alors il aime les vieilles…Ghislaine – Supposément…Johanne – Il intéresse quelqu’un de nous trois…Gathe – Moi…Plus ou moins…Ghislaine – Moi…Il m’intéresse…J’en ai déjà les pointes dressées…Johanne – Moi aussi…Alors on se le fait…Ghislaine – Ok…Josy finissant sa prestation vers 22 heures 15 comme à son habitude. J’avais reçu à ma table pendant ce temps une bière d’origine japonaise et trois shooter de Bailey’s. Venant des trois dames qui me regardèrent brièvement au loin. Johanne et Gathe se dirigeant un peu plus tard vers la plancher de danse pour y chanter du karaoké. Ghislaine venant m’aborder avec un verre de White Russian à la main…Ghislaine – Salut…Moi c’est Ghislaine…Moi – Enchanté Ghislaine…Ghislaine – Je peux m’asseoir à tes côtés…Moi – Oui…Si vous voulez…Ghislaine était une petite madame de 61 ans. Mesurant 5 pieds 2 pouces de silhouette un peu ronde. Elle avait une paire de seins d’une grosseur tout à fait remarquable. Blonde aux yeux bruns portant des lunettes. Portant un pantalon gris serré et chandail noir. Grand-mère de quelques petits enfants. Célibataire depuis un fort moment venue s’amuser avec ses deux amies. Remarquant que les deux dames chantaient plutôt bien à l’avant scène. Sachant un peu plus tard qu’elles étaient des artistes country reconnues au Québec. Venues en touriste se ressourcer aux Îles de la Madeleine pour le prochain mois et demi…Ghislaine anadolu yakası escort – Alors…T’habites dans les environs…Moi – Ah…Dans une tente au bord de la mer…Ghislaine – En touriste…Pour longtemps… Moi – Les dix prochains jours…À peu près…Ghislaine – T’as seulement 23 ans…Moi – Exactement…Ghislaine – Si tu veux venir chez nous…On a encore de la place…Avec moi et mes deux amies…Moi – Je sais pas trop…Ma situation actuelle ne me dérange pas tellement…Ghislaine – Tu sais…Les rumeurs se propage rapidement ici…Elle fait bien l’amour cette Josy…Moi – Plutôt bien…Ghislaine – T’as quand même eu du culot pour t’envoyer en l’air avec une femme aussi vieille…Moi – Assez…Ghislaine – T’aimerais le faire avec d’autres femmes de son âge…Disons…Trois…Moi – Enfin…Toi et tes deux amies…Ghislaine – Exact…(Collant ses gros seins sur mes flancs au même moment)…Moi – Je sais pas trop…Ghislaine – Il y avait Danielle aussi…Moi – Oui…Il y avait Danielle…Fait à noter que j’avais revue Danielle jeudi soir. Et qu’on avaient baisés ensemble chez elle pendant une bonne parti de la nuit. Une femme toujours mariée qui travaillait pour la mairie. Enregistrant même durant l’ébat ses émotions plaintives sur son ordinateur portable. Une grosse cochonne en manque d’amour. Que j’avais réussi à épuisée après avoir ramoné sa cheminée pendant plus d’une heure. Elle ne l’avait pas fait depuis longtemps. Y allant de plusieurs vocalises soutenues durant l’ébat. Elle se trouvait grosse et manquait beaucoup d’affection. Discutant toujours avec Ghislaine…Ghislaine – C’est elle qui nous a le plus parlée de toi…T’as envie d’être payé…Moi – Je sais pas trop…(Ghislaine caressant mon entrejambe un instant)…Ghislaine – (Chuchotant à mon oreille)…Allez…Viens…On est toutes les trois pendik escort en manque…Je vais étaler 100 dollars…Moi – Je vais y penser…Ghislaine qui frottait subtilement tout son corps et sa vulve sur moi dans la pénombre. Acceptant finalement son offre totalement enflammé. Je me retrouve alors avec les trois dames dans une petite maison louée. Johanne et Ghislaine visiblement très enjouées par ma présence. Gathe un peu moins la trouvant même un peu triste. Elle était par contre la plus séduisante du groupe. Assis entre les deux premières sur le long divan du salon. Buvant quelques verres de vin mousseux chacun. Découvrant deux femmes totalement échaudées et en chaleurs. J’allais inévitablement me retrouver au pieu avec l’une ou bien les deux dames durant les prochains instants. Caressant mon torse et embrassant mes lèvres à tour de rôle. Ghislaine visiblement prête à se faire enfourner sur le champ…Johanne – Tu veux y aller en premier Ghislaine…Ghislaine – Ok…La chambre est tout près…Si tu veux bien me suivre… Entrant ensemble dans une chambre située près du salon. Enlevant mes vêtements Ghislaine seulement son pantalon et sa petite culotte…Ghislaine – Lèche moi la chatte…Ensuite prends moi comme tu veux…Positionnée à quatre pattes léchant sa belle vulve poilue. Pour ensuite l’entreprendre et la fourrer vivement en levrette dans le lit simple. Enlevant son chandail puis sa brassière durant l’interaction. Pour ensuite caresser sa volumineuse poitrine tombante. Puis appuyer fortement mes deux mains au bas de son dos. Et pénétrer sa vulve d’une cadence rapide et soutenue. Johanne qui entrait au même moment voulant participer à l’action. Enlevant son jeans, son chandail blanc puis ses sous-vêtements…Johanne – Il y a de la place pour deux…Johanne était une chanteuse reconnue originaire de la gaspésie. Blonde tuzla escort aux yeux bruns portant des lunettes. Pas très grande mesurant 5 pieds. Ronde avec une poitrine de grosseur moyenne. Une vieille fille de 63 ans qui n’avait eu que quelques relations de courtes durées dans sa vie. Elle avait déjà flirté avec des petits jeunes par le passé durant ses tournées musicales. Mais n’avait jamais réussie à en séduire un….Johanne – Je vous entendaient…J’ai pas pu résister…Retirant aussitôt ma tige du vagin de Ghislaine pour m’assouvir de la fente de Johanne. Une belle grosse vulve avec des lèvres vaginales bien gonflées. Les poils de son pubis gris taillés courts et soignés. Fourrant la madame avec son fessier bien cambré dans les airs. Hyper chaude et mouillée. J’avais l’impression de plonger ma tige dans une tarte au pomme sortant tout juste du fourneau. Caressant le ventre et la pointe de ses seins mous de cette grosse femme ronde en chaleur. Jouissant à répétition sous mes intrusions pelviennes. Citant quelques fois mon nom à la suite de dieu durant l’interaction. Pour ensuite me retirer et entreprendre Ghislaine avec vigueur en missionnaire sur le plancher de bois. Sa petite chatte serrée contrastant un peu avec celle de Johanne. Apposant ses mains délicates sur mon fessier. N’attendant que la finalité de mes déhanchement pelviens pour se retirer. Éjaculant en elle après quelques minutes d’interaction. Sachant pertinemment dans son regard que la madame avait adorée se faire prendre par ma fervente jeunesse. En embrassant la pointe de ses gros seins rebondis. Elle me caressait les cheveux mouillés en guise de satisfaction.Les deux femmes à demi contentées voulant cependant dormir. Fourrant Johanne vers 5 heures du matin qui avait dormi à mes côtés durant toute la nuit. Puis Ghislaine rapidement dans la salle de bain. Prise par en arrière avec son bassin appuyé sur le meuble de l’évier. Évacuant même quelques éclaboussures de cyprine durant l’accouplement. Me laissant seul une heure plus tard en compagnie de Gathe. La seule dame non assouvie jusqu’à présent. Notant qu’elle était d’origine anglophone mais parfaitement bilingue.

Ben Esra telefonda seni boaltmam ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

İlk yorum yapan olun

Bir yanıt bırakın

E-posta hesabınız yayımlanmayacak.


*