Fantasme de la Religion (2)

Ben Esra telefonda seni boaltmam ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Fantasme de la Religion (2)Claudette – Bonjour mon Père…J’aimerais confesser mes péchés…Moi – Allez y donc madame…Claudette – Alors mon Père…Depuis mon récent divorce…Mon envie de sexe est toujours grandissant…Moi – Ah…Alors…Claudette – Je me masturbe régulièrement avec des légumes de bonnes proportions…De préférence des carottes et des zucchinis…En plus de lire des livres de nature érotique…Moi – Continuez…Claudette – Réutilisant ces même légumes pour en faire une soupe ou bien une recette quelconque…Réalisant un braisé de boeuf de préférence…Moi – Continuez…Claudette – Je fantasme sur vous d’ailleurs durant mes stimulations pelviennes…Un prêtre aussi beau et si jeune…Vous imaginant nu devant moi…Un peu comme lors d’une scène de Mary Carson en compagnie du Père Ralph…Moi – Continuez…Claudette – Désolé de vous faire cette confession…Moi – Vous êtes là pour vous confesser…Alors…Claudette – J’ai à présent des bouffées de chaleurs…Quelque chose pour me faire repentir…Moi – Alors ce sera 10 Je vous salut Marie…10 Notre Père…Ensuite vous serez pardonnée…Claudette – Je vous en remercie…Une courte pause se produisant dans le confessionnal. Entendant un léger gémissement puis un son de stimulation mouillé. La madame dont j’avais reconnue la voix laissant place à une autre. Très engagée dans la communauté religieuse. La côtoyant fréquemment. Faisant du bénévolat aydın escort au magasin de vêtements usagés d’un local de l’église. Une nouvelle confession se faisant alors retentir…Jacinthe – Bonjour mon Père…J’aimerais confesser mes péchés…Moi – Oui…Allez y donc madame…(Reconnaissant la voix d’une de mes anciennes professeurs de catéchèse)…Jacinthe – J’ai initié plusieurs de mes élèves au court des ans à la sexualité…M’en sentant un peu coupable…Étant toujours en couple…Moi – Sur une longue période…Jacinthe – Sur une période de 15 ans…En initiant un ou deux par année…Moi – C’est tout…Jacinthe – Leurs rendant quand même service en leurs apprenant tout mon savoir…Bien que illégal dans un contexte d’étude…Et oui…C’est tout…Moi – Alors ce sera 10 Je vous salut Marie….10 Notre Père…Et vous serez pardonnée…Jacinthe – Merci mon Père…De nouveaux adeptes apparaissant à l’église tous les dimanches. S’ajoutant à peu près 25 femmes d’un âge avancé. Me demandant si elles savaient que je m’envoyais régulièrement en l’air avec les trois religieuses du bâtiment. Remarquant une clientèle un peu moins vêtue et un peu mieux habillée. Ma tige quelques fois dressée tentant de cacher mes érections durant le déroulement des messes. Une forte odeur de chattes en chaleurs se propageant dans toute l’église. Remarquant qu’à la communion. Les dames âgées qui faisaient la file. escort aydın Préféraient à présent présenter leurs langues plutôt que leurs mains. En me regardant intensément. Toujours bien mises et visiblement émoustillées. Nettoyant le confessionnal en soirée. Retrouvant une paire de petites culottes mouillées. L’une appartenant fort probablement à Claudette de couleur rose pâle. Et l’autre à Jacinthe de couleur noire. Reniflant le tout elles étaient imbibées de cyprine.Claudette qui se faisait de plus en plus insistante à mon égard. De plus en plus présente dans les environs. Discutant avec elle seule une journée. M’avouant qu’elle m’avait déjà entendu forniquer une fois avec l’une des religieuses. En passant une soirée de semaine à l’improviste. Et que c’était Cynthia pour ne pas la nommer. Qu’elle avait mouillé sa petite culotte d’un trait juste à l’entendre gémir dans l’écho retentissant. Son fantasme de pouvoir se faire un prêtre un jour maintenant à sa portée. Collant ses gros seins contre mon flanc. Elle tentait avec beaucoup d’affront de me séduire. Caressant ses fesses en faisant bomber son torse. Visiblement prête à se faire enfourner de mon sceptre religieux. Elle me regardait intensément droit dans les yeux avec beaucoup d’intentions…Claudette – On se trouve un coin tranquille tous les deux…Mon beau jeune homme…Trouvant une pièce libre dans ce lieu saint en nous déshabillant à la hâte. aydın escort bayan La madame un peu plus grande que moi à 5 pieds 8 pouces âgée de 66 ans. Brunette aux yeux bruns portant des lunettes. Bronzée et dans une forme resplendissante. Avec de gros seins tombant très goûteux. Et une chatte au pubis taillé de près. Celle ci qui portait un t-shirt rose et une jupe noire un peu plus tôt. Enlevant ses sous-vêtements blancs en les déposants sur le sol…Claudette – Imbibe toi la queue d’eau bénite…Montre moi après comment tu fourres…Plongeant ma tige dressée dans le bénitier tout près. Claudette assis sur un bureau dans la pénombre gémissant. Pénétrant sa vieille vulve avec ses cuisses bien ouvertes. Agrippée fortement à mon dos et à ma nuque. Fourrant la madame comme si il n’y avait plus de lendemain. Appuyant ma main gauche sur sa bouche pour l’empêchée de crier. En lui imposant de rudes coups de bassin dans sa chatte béante de mouille. Humectant son odeur de vieille en chaleur. Éjaculant en elle après dix minutes d’assouvissement. La dame me remerciant de lui avoir fait ce merveilleux cadeau. Venant m’embrasser sur la bouche en faisant délier fortement sa langue un instant.La madame qui voulait reproduire l’événement plus souvent. Aussitôt les occasions présentées. Cette pièce devenant le refuge à toutes nos bassesses charnelles. À l’abris des regards. Dans la oisiveté du temps. Pénétrant habituellement Claudette toute habillée. Avec sa jupe retroussée aux hanches et sa brassière déplacée au dessus de sa paire de seins. Prenant celle ci comme un véritable lapin en rut. Toujours prêt à s’accoupler d’une vieille chatte.

Ben Esra telefonda seni boaltmam ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

İlk yorum yapan olun

Bir yanıt bırakın

E-posta hesabınız yayımlanmayacak.


*