A Friandise amie virtuelle de 24H

Ben Esra telefonda seni boaltmam ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Anal

A Friandise amie virtuelle de 24HHistoire enfantine… enfin presqueIl était une fois, par un beau matin de printemps, dans une grande forêt (tu dois avoir des grandes forêts chez toi), dans une grande forêt de chênes (oui de chênes c’est plus facile pour trouver les glands), une petite bestiole toute ronde toute poilue avec une petite queue une toute petite queue. La bestiole gambadait tranquillement dans les sous-bois quoique gambader ne correspond pas à sa démarche elle déambulait plus, elle titubait presque, parce que ses pattes ne l’aidait pas à se tenir bien droite, elle était munie de grosses pattes rondes, elle peinait donc à se trimbaler dans les bois. La petite bestiole était triste car elle était toute seule elle n’avait personne à qui parler, -Je suis seule, je m’ennuis, personne à qui parler ! Tient c’est quoi ça ?Elle voit une grande tige face à elle avec une belle fleur en haut, elle se dit tient et si je goutais c’est alors qu’elle entendit une voix -Attention ! tu ne vas pas me croquer tout de même,- ben je ne sais pas ! Qui est tu ?-Je suis La Rose et si tu te frotte tu te piques sur mes épines.- Ha ! Désolée.-Mais toi qui es-tu ? Demande La Rose-Je ne sais pas, tu pourrais m’aider, lui répond la petite bestiole- Ha non désolée, je ne sais pas qui tu es.Une autre voix güvenilir canlı bahis siteleri ce fait alors entendre-Bzzz ! Bzzz ! Moi je sais-Ha ! et qui je suis ?-Tu es L’Abeille comme moi-Super je suis La Beille et que fais t’on quand on est La Beille ?-Et bien tu vois je passe de fleurs en fleurs et je les butine elles aiment ça, je leur suce le pistil, je leur bouffe les étamines, elles en raffolent et le soir je rentre et je fais mon nectarLa Rose intervient alors et s’adressant à la bestiole,-Tu n’es pas L’Abeille tu ne pourrais pas me brouter le pistil tu ne peux même pas monter jusqu’à moi.Et voilà notre bestiole rendue à l’évidence elle n’est pas L’Abeille, elle part alors en titubant dans les bois. Après un moment elle fait une nouvelle rencontre.-Bonjour tu peux me dire qui tu es ?-Moi ? Je suis la Chatte je me promène dans le bois à la recherche de mon repas de ce soir, je suis féline et je me cache dans mes poils.- Tu peux me dire qui je suis ?-Oui je peux, tu es… la bestiole l’interrompt.-Ne me dit pas que je suis La Chatte, tu ne me ressemble pas, tu es bizarre toi, tu as une grande bouche, tes lèvres sont toutes fines, tu n’as qu’un œil avec un gros sourcil et puis tu n’as qu’un pied, tu sautille et moi je je titube.-Ha !Ha !Ha ! ce n’est pas güvenilir illegal bahis siteleri un œil, c’est un petit bouton avec un chapeau devant si tu le caresse je pleure, mais de plaisir.La bestiole ne comprend pas tout, elle est jeune.- Non toi tu es La Pine, lui précise La Chatte.-Je suis Lapine, reprend la bestiole toute contente, ha !c’est pour ça que je gambade dans les bois ; La Chatte se dit alors -Le voilà mon repas, je vais me régaler, elle continue donc de converser avec la bestiole.-Oui c’est ça, tu es La Pine tu as deux gros pieds ronds et un petit nez rouge-Tu n-y connait rien ce n’est pas un nez c’est une queue il l’a dit au début de l’histoire.- C’est un nez je te dis, si tu le caresse un peu il va s’allonger. La Chatte passant de la parole aux actes caresse le nez de La Pine qui ne tarde pas à s’allonger.La Pine alors est ébahie. -Je suis Lapine j’ai un petit nez rouge qui s’allonge.La Chatte profite alors que La Pine est dans ses pensées et continue de la caresser, le nez de La Pine s’allonge, s’allonge et se tend, La Chatte alors lui saute dessus et l’engloutit. La Pine est surprise, elle se débat, elle remue pour se sortir de La Chatte, mais La Chatte la ravale à chaque fois qu’elle veut sortir, il se créer alors un va et vient terrible, güvenilir bahis şirketleri La Pine qui veut se sortir et La Chatte qui ne fait que l’avaler. Au bout d’un moment, La pine toute étourdit se mets à vomir, elle est jeune et ne peut résister longtemps.-C’est mon nectar se dit-elle, La Chatte me vole mon nectar, je suis donc La Beille. Elle se sent alors pousser des ailes et dans un ultime effort elle se sort de l’emprise de son agresseur. Elle cherche à s’agripper mais ça glisse, La Chatte est toute mouillée, c’est alors qu’elle arrive à se crocher au petit bouton derrière le chapeau, et Ho !surprise La Chatte ne bouge plus, elle ouvre grand la bouche et se trempe comme jamais, La Pine essai de poser ses pieds ronds sur le bord des lèvres, c’est difficile ça glisse, mais après un dernier coup de reins elle arrive à rentrer ses deux pied rond dans la bouche de La Chatte. Cette dernière essais d’aspiré les pieds mais ils sont trop gros, elle risque de s’étouffer, elle frôle l’agonie, la tête lui tourne, elle ne sait plus où elle habite, ni où est la bite d’ailleurs. Alors elle essais de se dégager à son tour, elle prend son pied et fait des sauts, elle saute, elle saute mais rien ni fait. La Pine alors s’écrie –Ha ! Ha ! tu peux bien prendre ton pieds et sauter autant de fois que tu veux à présent je te tient et tu vas me rendre mon nectar. La Chatte alors à bout de souffle, extenuée, s’écroule sur les feuilles de chênes. Une bave blanche coule alors sur ses lèvres, La Pine s’en saisie et lui dit.-voilà pour toi, vilaine bête, je reprends mon bien. Et elle s’en va à tire d’aile.

Ben Esra telefonda seni boaltmam ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

İlk yorum yapan olun

Bir yanıt bırakın

E-posta hesabınız yayımlanmayacak.


*